Actualités David Rosenfeld
Expositions, rétrospectives, événements…
http://david-rosenfeld.over-blog.com

 

paris-art.com, 2007 : entretien réalisé par Jean-Pierre Bobillot
À l'exception peut-être d'un discret piercing sous la lèvre, rien ne permet de situer les visages dans le temps et dans l'espace. Aucune expression manifeste n'affleure. Les visages demeurent résolument anonymes (…) Lire l'interview

 

Espace Holbein, 2007 : texte de Philippe Jalabert
Si le regard du modèle se pose sur moi (une photographie trop directe), s'il n'a plus la gravitation qu'il me promettait (l'errance du regard), alors je ne trouve plus le chemin de la grâce. (…) Lire l'interview

 

Le Rare, 2006 : entretien avec Catherine Thouvenin (Pdf)
La première chose qui m’a intriguée (…) ce sont les titres : ce sont presque toujours des pluriels alors que, dans certaines séries comme Les Justes, Les Modernes…, il n’y a qu’un seul modèle (…) Lire l'interview (pdf 448 Ko)

 

paris-art.com, 2003: texte de Gérard Selbach
Croiser le regard fortuitement, échapper au regard timidement, rencontrer le regard volontairement. Les portraits de David Rosenfeld captent l’inobservable, fixent l’insaisissable dans des compositions aux teintes veloutées (…)
Lire l'interview

 

paris-art.com, 2003: entretien réalisé en mars 2003 par Pierre-Évariste Douaire
Faire une image probable, ne surtout pas tomber dans une photographie finie. Ce sont toujours des photographies interrompues, jamais achevées, toujours la suspension du corps, du visage, de l’image même. Photographier quelque chose de probable (…) Lire l'interview

Sortir des liens vers les autres sites